/>
    </div>
<div class=

Caring for us works for you!

Depuis plus de 3 ans, le SQEES-298 (FTQ) planche sur un plan d’action pour l’amélioration des conditions de travail dans les résidences privées pour personnes âgées. Pour nous, le travail du personnel des résidences est ce qui permet aux personnes âgées d’être bien servies, participant ainsi à leur bonheur, mais aussi aux employeurs de vanter les services offerts et de dégager des profits. C’est pourquoi les objectifs de ce plan d’action insistent sur la reconnaissance du travail fait par celles et ceux qui œuvrent en résidence :

•    Un rattrapage salarial (15$/h)
•    Vacances annuelles reconnaissant l’expérience et l’engagement
•    Congés fériés et de maladies pour améliorer notre qualité de vie
•    Primes de soir, de nuit et de fin de semaine

Au cours de ces dernières années, il aura fallu se batailler ferme pour que les conventions collectives des unités d’accréditation incluses dans le plan d’action se terminent dans un horizon de quelques mois. Aujourd’hui, nous y sommes! C’est pratiquement toutes les conventions qui sont terminées ou sur le point de l’être. 

Pour préparer le terrain à des négociations coordonnées, le SQEES-298 (FTQ) a fait bien des actions lors des derniers mois pour démontrer aux employeurs le sérieux de notre démarche. 

•    Adoption du plan d’action par les membres (mai 2015)
•    Sondage Léger marketing (aout 2016)
•    Annoncer publiquement la campagne de négociations coordonnées (14 septembre 2015) et témoignages de travailleuses (5 novembre 2015)
•    Rencontre avec la direction des principaux groupes présents dans les résidences pour personnes âgées
•    Assemblée publique téléphonique avec les membres (25-26 novembre 2015)
•    Début de la mobilisation dans les résidences (port du macaron depuis le 8 février 2016)
•    Rencontre des exécutifs intégrés au plan d’action (1er et 3 mars 2016)

Évidemment, le plus difficile reste à venir dans les prochaines semaines. Il faudra redoubler d’ardeur et démontrer notre volonté d’en arriver à des ententes qui satisferont les attentes des travailleuses et des travailleurs. Il faudra donc, ensemble, poser des actions qui nous permettront d’exprimer notre mobilisation et notre volonté d’améliorer les conditions de travail : 

•    Tenue d’assemblées générales pour l’intensification des moyens de pression
•    Préparation pour le maintien des services essentiels
•    Actions de mobilisation
•    Manifestation coordonnée sur l’heure du diner dans tous les établissements visés
•    Manifestation nationale 
•    Poursuite des négociations

C’est à partir de maintenant que notre solidarité va être mise à rude épreuve. La négociation ne sera pas de tout repos avec les employeurs qui sont bien au fait de notre plan d’action. En effet, ces derniers vont tout faire pour nous diviser, faire des offres différentes d’une résidence à l’autre et mettre en opposition ce qui s’est dit à une table de négociation avec ce qui a été discuté à une autre. Pour éviter cette division, le SQEES-298 (FTQ) a mis en place des procédés d’échanges d’informations entre les personnes conseillères syndicales. 

Il est impératif d’avancer ensemble et que nos solidarités s’expriment au-delà de nos milieux de travail, mais avec tous les autres travailleuses et travailleurs en résidences privées pour personnes âgées. C’est la seule voie possible vers la victoire.