Les services de CPE en danger

Alors que le prix des places en CPE ne cesse d’augmenter, voici ce que fait le gouvernement Couillard :

Coupures 2014-2015 : 100 millions $

Coupures 2015-2016 : 74 millions $

Coupures prévues 2016-2017 : 120 millions $

Les compressions se traduiront par :

  • Moins de services éducatifs et spécialisés
  • Moins de places en CPE
  • Moins d’éducatrices
  • Des menus moins équilibrés

 

Au bout du compte, c’est nos enfants qui en souffrent

 

Le saviez-vous que ?

  • James Heckman, prix Nobel d’économie en 2000, a démontré que chaque 1 $ investi en services à la petite enfance permet – à moyen et long termes – de réaliser des économies pouvant atteindre 7 $ en terme de services de santé, d’éducation, de sécurité et de justice;
  • Selon la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques de l’Université de Sherbrooke, pour chaque dollar que le gouvernement investit dans les services de garde, c’est 1,50 $ de retour fiscal pour le trésor public.
  • Toujours selon les chercheurs de l’Université de Sherbrooke, c’est 70 000 mères qui occupent un emploi grâce aux services de garde à contribution modique.

Envoyez un courriel à M. Couillard, le ministre de la Famille et au président du Conseil du Trésor pour dénoncer les coupes, en cliquant ici.