Entente de principe adoptée par les travailleuses et les travailleurs des CPE

05/02/2018

Une entente de principe adoptée par les travailleuses et les travailleurs des CPE

L’entente de principe négociée par le comité de négociation du Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298, a été entérinée à 95 % lors des assemblées générales.

L’entente prévoit une rémunération additionnelle correspondant à 0,30 $ pour chaque heure payée d'avril 2015 à mars 2016. Pour les années subséquentes, il y aura des augmentations de 1.5 %, 1,75 % et 2 %. De plus, du 1er avril 2019 au 31 mars 2020, il est prévu une rémunération additionnelle de 0,16 $ de l’heure et le 2 avril de la même année, un exercice de relativité salariale qui permettra des augmentations moyennes de 2,4 %.

L’entente définit les modalités pour la retraite progressive qui étaient auparavant négociées localement. Ce qui permettra à tous les travailleurs et toutes les travailleuses de pouvoir en bénéficier.

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, dans les secteurs de la santé et des services sociaux, de la petite enfance, des résidences privées pour personnes âgées, du transport scolaire, de l’économie sociale et de la production de biens et servicesIl est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.


05/02/2018